BAT Monday #1 : Bien-être au travail : mode ou réalité ?
5 décembre 2017
Micro-trottoir 2: Qui est responsable de votre bonheur au travail?
22 février 2018

BAT Monday #2 : Initiation à la science du bonheur au travail : dernières découvertes et outils concrets

Introduction

Nous avons longtemps cru que la performance générait le bien-être, on s’est trompé : c’est le bien-être qui génère la performance. Cela oblige à penser l’entreprise différemment. Les organisations sont aujourd’hui dans le paradigme du médecin, c’est à dire de la lutte contre la maladie, soit en entreprise, une focalisation sur les Risques Psycho-Sociaux (RPS). Certaines ont évolué vers la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE), c’est-à-dire un paradigme contraint où il FAUT agir pour des raisons morales ou légales.

Il est temps de passer au 3e paradigme, celui du philosophe où l’organisation aligne ses intérêt sociaux et économiques : elle le fait, d’abord parce que le bien-être des collaborateurs est un bien en soi, mais aussi parce que c’est éthique, c’est à dire que c’est bon pour son fonctionnement global donc économique, ainsi que pour ses collaborateurs et les autres parties prenantes.

La science vient justement étayer ce paradigme. En effet, un corpus de connaissances en économie, neurosciences, sociologie, psychologie positive, etc. suggère une forte corrélation entre bien-être et performance au niveau individuel (225 études vont dans ce sens – Lyubomirsky 2005) et au niveau collectif (« People & profits » – Margolis 2001).

A 38°C de fièvre, un collaborateur qui se sent bien professionnellement, viendra malgré tout travailler. A une époque de recherche de compétitivité, le chemin du bien-être des collaborateurs offre une opportunité inexplorée de compétitivité pour les entreprises.

BAT Monday #2 le 29 janvier 2018.

C’est le thème choisi par ce deuxième BAT Monday au CESI à Bordeaux le lundi 29 janvier 2018 :

Initiation à la science du bonheur au travail : dernières découvertes et outils concrets

Pas moins de 100 personnes se sont réunies pour partager deux heures de réflexion et d’expérimentation, dans la bonne humeur.

En séance plénière, les 12 déterminants du bonheur au travail ont été rappelés :

Car les entreprises et les collectivités françaises se doivent de prendre à bras le corps ces enjeux, vu le sombre diagnostic mis en lumière par de nombreux sondages internationaux.Saviez vous que …

  • sur 12 pays sondés à travers le monde sur le degré d’engagement des salariés, la France est à la 10ème place (BVA, 2014) ?
  • un salarié français est absent 16,6 jours par an en moyenne (Ayming & Sofres, 2015)
  • le présentéisme (le fait d’être présent mais malade, fatigué ou peu motivé) fait perdre à une organisation 23,2 jours par salarié (Midori Consulting, 2015) ?

Alors que de nombreux laboratoires de recherche sont formels (le MIT et les Business School d’Harvard, Princeton, Pennsylvania, Zurich) : le bonheur au travail rend moins stressé, provoque moins d’accidents, de fuites de cerveaux… et améliore au sein des organisations la communication, l’innovation, la confiance, l’entraide, la convivialité… Le bonheur au travail permet ainsi d’aligner les objectifs des salariés avec ceux de l’entreprise. Comme l’ont démontré les travaux de l’Université de Warwick : un salarié heureux est au moins 12 % plus productif !

Une large place à l’expérimentation

Ce deuxième BAT Monday était résolument tourné sur l’expérimentation; aussi 5 ateliers  ont été proposés au choix à tous les participants. Pendant environ 1 heure, ils ont pu expérimenter une approche concrète liée au bonheur au travail. Voyez plutôt :

Atelier N°1 (les forces de caractères) : Qualités et Compétences : la Force est avec toi !

Une vingtaine de participants a pu expérimenter de façon ludique les travaux des psychologues Seligman et Peterson. Ces derniers ont inventorié les 24 qualités universelles de l’être humain, appelées en psychologie positive “forces de caractère”. Par groupes de 6, les personnes volontaires ont alors choisi une force (motivation, planification, curiosité, empathie…) et l’ont mis en valeur en exagérant au maximum au cours d’une scénette d’improvisation. Lâcher prise, éclats de rire et bienveillance étaient au rendez-vous pour résoudre collectivement les problèmes de la vie quotidienne rencontrés.

 

Atelier N°2 (jeux de cartes multi-expériences) : BAT Game – Jouons à la Psychologie Positive au travail

En s’appuyant sur le jeu Crazy Happy Game, les participants ont été invités à vivre différentes expériences de psychologie positive : la météo du bonheur (chacun partage son état émotionnel), la douche psychique (chacun partage son besoin du moment), la gratitude, un vrai “bonjour”, un exercice de sophrologie en mouvement (idéal pour détendre le corps et l’esprit le temps d’une pause), des exercices de créativité…Après chaque expérience, l’animatrice a apporté un éclairage scientifique sur les bienfaits de la pratique expérimentée.

 

Atelier N°3 (Jeu de cartes) : Cartes A.C.T.I.O.N.S. pour des émotions positives

L’atelier consiste à identifier et comprendre comment toute émotion peut être transformée et adaptée dans son quotidien (perso et pro) grâce à des actions très simples. Chaque personne choisit sa ou ses cartes A.C.T.I.O.N.S. et y apporte son choix d’activité, de pause, de rencontre, etc. Chacun a pu exprimer une anecdote, un souhait, une prise de conscience, des ressentis… Les cartes ont remporté un franc succès et les participants furent à la fois curieux, étonnés, intrigués, rassurés, et engagés pour des actions positives dans leur quotidien. Certains m’ont fait les retours suivant : “pile ce dont j’avais besoin!”, “simple et efficace, je pars avec une énergie d’actions positives”, “Ouf je peux agir sur mon quotidien, et stimuler le bien-être”, “Contente d’avoir découvert que je peux transmettre ça à mes enfants”. Une explication brève de psychologie positive fut apportée.

 

Atelier N°4 (relation aux autres) : Votre bonheur n’est qu’à un pas… vers l’autre

C’est dans la bonne humeur et la bienveillance, que les participants ont expérimenté par petits groupes des notions essentielles au bonheur dans la relation à l’autre. L’ouverture, l’inclusion et la gratitude, entre autres, ont fait l’objet d’exercices pratiques, d’explications et d’échanges pour apporter à chacun des solutions relationnels proches des problématiques quotidiennes. Un atelier qui a redonné à tous de l’enthousiasme pour tisser et nourrir le lien social !

 

Atelier N°5 (méditation) : Séance méditation pour BATir la confiance avec la méditation

Les neurosciences appuyées par les imageries cérébrales apportent les preuves des bienfaits de la méditation : stimulation de l’activité cérébrale, stabilité de l’attention, résistance au stress, gestion des émotions,  ouverture aux autres….  Après la pratique guidée, les participants témoignent : « j’ai doublé de volume ! » observe l’un pour parler de la «présence à soi », « s’écouter soi pour mieux écouter l’autre » ajoute une autre, « sentiment de sérénité », d’autres encore y voient des passerelles pour manager autrement. Et tous valident « un véritable levier pour générer du bonheur au travail ! »

Merci !

Merci à tous les participants pour leur écoute, leurs témoignages et leurs rôles actifs dans les ateliers et en pleinière.

Prêts pour le BAT Mondays #3 ?

Toute l’équipe des BAT Mondays vous donne rendez vous pour le BAT Monday #3 le 19 mars 2018 avec le thème : Communication et bonheur au travail : comment mieux communiquer pour favoriser bien-être et performance ?

 

Autres articles en lien :

Retrouver le compte rendu du BAT Monday #1 : Bonheur au travail, mode ou réalité ?

Pour aller plus loin :

https://batmondays.com

http://fabriquespinoza.fr/

1 Comment

  1. Bensiam dit :

    Je trouve la démarche et le contenu très intéressant. Et je suis heureux de voir que des actions de ce genre se développent et touchent un public de plus en plus large.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *